Archive of published posts on mai, 2013

Back home

Complexe scolaire, La Rippe

05/30/2013

Aménagement des préaux, aires de jeux, parking et place du Village consécutifs à la construction du complexe scolaire.

Réalisé par Husler Associés en 2004-2007, en collaboration avec nb.arch, architectes epfl, Lausanne.

Photos via Husler Associés

HuslerAssocies_ComplexeScolaire_LaRippe_01 HuslerAssocies_ComplexeScolaire_LaRippe_02 HuslerAssocies_ComplexeScolaire_LaRippe_03 HuslerAssocies_ComplexeScolaire_LaRippe_04 HuslerAssocies_ComplexeScolaire_LaRippe_05

No Comments

concours Image de la piste cyclable

05/23/2013

Concours Image de la piste cyclable le long de la rivière Claire à Karlstad, en Suède. Le texte est écrit en suédois sur le site, mais ça vaut la peine d’y jeter un coup d’oeil, il y a plusieurs propositions intéressantes et inspirantes.

La compétition a eu lieu entre le 20 décembre 2012 et le 15 mars 2013. 58 propositions ont été reçues. Le concours vise à apporter une ou plusieurs propositions sur le marquage au sol d’une piste cyclable le long de la Rivière Claire à Karlstad. Les participants devaient remettre des illustrations de conception du marquage au sol avec une technique spéciale

Le concours “Image de la piste cyclable” défi l’imagination des participants et la pensée pratique. Comment cette technique peut être utilisé de façon créative? Quelles images peut-on communiquer avec cette technologie?

texte et images via cykelvag

Skuggspel

Alexandra Severinsson proposition SPECTACLE

No Comments

Bois habité

05/22/2013

La Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) Euralille 2 a été créée en 2000. Elle s’étend sur 22 hectares au sud de Lille Grand Palais, dans la continuité de la Zac Euralille 1, sur les terrains de l’ancienne Foire de Lille. Autrefois enclavé par le périphérique, ce territoire est aujourd’hui intégré au coeur de la ville de Lille grâce à la proximité des transports collectifs et à la dynamique de développement d’Euralille.

Les équipes d’architectes-urbanistes François Leclercq, Michel Guthmann et de paysagistes de l’Agence TER ont conçu un plan d’aménagement qui protège le site des nuisances routières et ferrées périphériques, souligne le caractère urbain des boulevards extérieurs de Lille et crée au centre du quartier un lieu de calme pour l’habitat en ville.

Le Bois Habité, coeur géographique du projet, est une opération mixte aux ambitions architecturales, sociales et environnementales fortes. Le site, actuellement en cours de construction, profitera une fois achevé, de l’arrivée de commerces et services supplémentaires le transformant en un véritable morceau de ville.

La variation dans les distances de plantation, le jeu des allures et ombrages d’arbres de différentes essences, les effets de transparences et de séquences végétales sont au fondement du Bois Habité. Au total, la densité d’arbres sera d’un arbre tous les 120 m2 de sol, dont 60% constituant une strate haute (15-20 mètres à terme). Les premières plantations ont été réalisées à la fin de l’hiver 2006-2007, à partir de sujets réservés et suivis en pépinière depuis plus de deux ans. Elles ont été poursuivies en concomitance avec la livraison des logements et la réalisation des espaces publics.

Les eaux pluviales provenant des toitures et des jardins sont acheminées vers la grande noue de stockage par des fossés privés situés au pied des résidences. Entre espaces privés et publics, ces fossés plantés assurent l’effet de clôture des logements, tout en complétant la palette végétale de ce nouveau quartier d’habitation. La certification Habitat et Environnement a été imposée pour les derniers programmes de logements. Parmi ceux-ci, un bâtiment passif de 44 logements sociaux est en cours de réalisation. Les bureaux et activités sont soumis à la certification « NF bâtiments tertiaires HQE ».

Texte via ville et amenagement durable

Photos via Europaconcorsi

BoisHabite_AgenceTer_01 BoisHabite_AgenceTer_02 BoisHabite_AgenceTer_03 BoisHabite_AgenceTer_04 BoisHabite_AgenceTer_05 BoisHabite_AgenceTer_06 BoisHabite_AgenceTer_07

No Comments

Hotel en Italie

05/21/2013

Une ancienne ferme a été convertie en un hotel de luxe et les espaces extérieurs ont été adaptés à cette nouvelle fonction. Ici, une plate-bande en forme de cercle permet aux automobilistes de faire leurs manoeuvres tout en apportant de la lumière, du mouvement et de la couleur grâce aux différentes variétés de plantes soit des Miscanthus, Stipa, Festuca, Verveine et Euphorbia. Conçu par Giardino Segreto.

Photos par Dario Fusaro via Giardino Segreto.

Hotel-GiardinoSegreto_01 Hotel-GiardinoSegreto_02 Hotel-GiardinoSegreto_03 Hotel-GiardinoSegreto_04 Hotel-GiardinoSegreto_05 Hotel-GiardinoSegreto_06 Hotel-GiardinoSegreto_07 Hotel-GiardinoSegreto_08

No Comments

Outside-in ou le jardin de l’infini

05/21/2013

“« Outside-in » est un jardin qui devient forêt, par le biais d’une illusion sensorielle.

Espace contemplatif, jardin dans un jardin, « outside-in » est un petit univers où paysage et architecture se confondent. Il nous propose de réfléchir sur la dualité entre ce que nous savons et ce que nous voyons.
Méditation sur l’espace, la lumière et la possibilité de l’infini, cette mise en scène ludique pourrait rappeler un épisode d’ « Alice au pays des Merveilles », où Alice se penche à la serrure d’une porte minuscule, entrevoit un beau jardin et se rend compte qu’elle n’est pas en mesure d’y entrer…
Cette expérience paradoxale – la perception d’un espace, d’un contenu plus important que le contenant – où l’on projette son regard dans un monde intérieur, qui n’est autre qu’un univers extérieur, peut être à la fois irritante et captivante.

Bien que le visiteur reste spectateur, maintenu à distance sans jamais interrompre le tableau où la forêt reste infinie et immuable dans cet espace impénétrable, « outside-in » amènera chacun à découvrir « son » jardin imaginaire.”

Le jardin Outside-In a été conçu par Ulli Heckmann, ingénieur diplômé en architecture, Meir Lobaton, architecte et Julia Pankoferm ingénieur diplômée, architecte-paysagiste. Il est présenté dans le cadre du festival des Jardins du Domaine de Chaumont-sur-Loire.

Les plantes utilisées sont: Achnatherum brachytrichum, Alchemilla epipsila, Anemone sylvestris, Aruncus aethusifolius, Carex muskingumensis ‘Little Midge’, Cimicifuga racemosa, Dryopteris affinis, Heuchera sanguinea ‘White Cloud’, Luzula nivea, Phlox divaricata ‘May Breeze’, Polygonatum biflorum, Polystichum aculeatum, Polystichum setiferum, Rodgersia aesculifolia, Sesleria autumnalis, Viola cornuta ‘Pure Light Blue’, Viola cornuta ‘Rebecca’.

Texte via le site du festival des Jardins du Domaine de Chaumont-sur-Loire

Images par Fabio Ferrario via Archdaily

OutsideIn_MeirLobatonCoronaUlliHeckmann_01 OutsideIn_MeirLobatonCoronaUlliHeckmann_02 OutsideIn_MeirLobatonCoronaUlliHeckmann_03 OutsideIn_MeirLobatonCoronaUlliHeckmann_04 OutsideIn_MeirLobatonCoronaUlliHeckmann_05 OutsideIn_MeirLobatonCoronaUlliHeckmann_06 OutsideIn_MeirLobatonCoronaUlliHeckmann_07 OutsideIn_MeirLobatonCoronaUlliHeckmann_08

No Comments

No risk no fun à Baden

05/15/2013

Avoir une entreprise qui crée des terrains de jeux originaux et non conventionnels et la nommer norisk-nofun.ch, c’est pas mal génial. Sur le plan, c’est le terrain de jeux situé sous le pont (!!!) Hochbrücke “Im Graben” (“Dans la tranchée”) dans la ville de Baden, en Suisse développé en collaboration avec la ville de Baden et d’autres organismes travaillant avec les jeunes. Je n’ai pas trouvé de bonnes photos, mais vous pouvez voir quelques photos sur le site ici : http://staedelis.com/web/playground/PLAYGROUND.html

20121025_Spielplatz_Graben

No Comments

Museo Del Agua

05/14/2013

Le projet de musée de l’architecte Juan Domingo Santos a commencé avec la recherche d’un endroit pour favoriser la présence de l’eau dans des conditions naturelles. L’espace choisi est situé dans l’accès à Sierra Nevada Parc Naturel, le long de la rivière Lanjarón et un canal d’irrigation qui longe quelques vieux bâtiments utilisés comme abattoir municipal. L’intention de s’installer dans cet espace du musée a été de préserver l’environnement naturel de développement par la création d’un itinéraire qui relie la nouvelle activité avec l’infrastructure de l’eau et des architectures à venir tels que moulins et un ancien lavoir public.

Un carré avec 17 orangers est légèrement surélevé avec des éléments préfabriqués en béton et des rondins d’eucalyptus empilés dans différentes tailles qui sont temporairement inondés avec de l’eau du fossé, qui configure un espace d’aspect différent le long de la jour. L’ombre et l’odeur des fleurs d’oranger, le bruit de l’eau tombant sur les troncs de l’étang et les reflets de l’eau créer une atmosphère rafraîchissante avant d’entrer dans le musée.

” Le fond du projet vise la sensibilisation du public face à la question de l’eau tout en démontrant la possibilité de la convoyer naturellement et écologiquement. L’espace est donc rythmé par les mouvements du liquide et les sons résultant de son écoulement. Un lieu de paix et de sérénité, tout en atmosphère.” ozartsetc

images via ozartsetc

texte par Juan Domingo Santos

museodelagua_juandomingosantos_01 museodelagua_juandomingosantos_02 museodelagua_juandomingosantos_03 museodelagua_juandomingosantos_04 museodelagua_juandomingosantos_05 museodelagua_juandomingosantos_06 museodelagua_juandomingosantos_07 museodelagua_juandomingosantos_08 museodelagua_juandomingosantos_09 museodelagua_juandomingosantos_10

 

 

No Comments

Passerelle sur le toit

05/9/2013

Passerelle en grille métallique sur un toit à Vendryne en République Tchèque, développé par Svobodne Zahrady Klus.

Images trouvées sur la page facebook de Svobodne Zahrady Klus, via Garden Design by Carolyn Mullet.

SvobodneZahradyKlus_01 SvobodneZahradyKlus_02 SvobodneZahradyKlus_03 SvobodneZahradyKlus_04 SvobodneZahradyKlus_05 SvobodneZahradyKlus_06 SvobodneZahradyKlus_07 SvobodneZahradyKlus_08 SvobodneZahradyKlus_09

No Comments