Roof Sentiment au MMCA

07/21/2016

The Young Architect Program (YAP) offre chaque année des installations extérieures temporaires qui doivent fournir de l’ombre, des sièges et de l’eau à un musée contemporain autour du monde. Les projets doivent être innovants et créatifs ainsi qu’inclure des gestes de développement durable.

Cette année, le Musée national d’art moderne de la Corée et de l’art de Séoul (MMCA) propose l’installation Roof Sentiment qui est composée d’un toit en toile de roseau. Les architectes Society of Architecture ont réalisés le projet en collaboration avec le bureau multidisciplinaire Design plus Hope (D+H). La toile en roseau permet d’offrir de l’air frais et de l’ombre. De plus, pour évoquer le sens de la nature ainsi que d’enrichir le tactilité de l’expérience, la surface du sol est recouverte de pin déchiqueté et d’écorces d’arbre, puis d’une série de monticules plantés de diverses plantes.

Les images proviennent de D+H et Society of Architecture.

Crédits photographie par Kyungsub Shin.

0191

RoofSentiment020 0042 0052 0155 0161 0181  01211 02110  02210 02311

RoofSentiment_01 RoofSentiment_02 RoofSentiment_03 RoofSentiment_04

 

No Comments

L’installation Icebergs au National Building Museum (NBM) à Washington D. C.

07/12/2016

La firme en architecture de paysage new yorkaise James Corner Field Operations a réalisé l’installation cette année au National Building Museum (NBM) à Washington D. C., intitulée Icebergs.

Icebergs est la 3e installation de la série Summer Block Party où Bjarke Ingels Group a réalisé un labyrinthe géant en 2014 et Snarkitecture une plage en 2015.

Icebergs a ouvert le 2 juillet et se poursuivra jusqu’au 5 septembre 2016.

Images et textes via World Architects et Architect

Icebergs_JCFO_AlexanderCortez_04

Crédit: Alexander Cortez via Architect

Icebergs_JCFO_TimothySchenck_03

Crédit: Timothy Schenck via World Architects

Icebergs_JCFO_TimothySchenck_02

Crédit: Timothy Schenck via World Architects

Icebergs_JCFO_TimothySchenck_01

Crédit: Timothy Schenck via World Architects

Icebergs_JCFO_TimothySchenck

Crédit: Timothy Schenck via World Architects

No Comments

La Place du Musée des beaux-arts de Montréal

06/28/2016

A l’occasion du 150e anniversaire du Musée des beaux‐arts de Montréal en 2011 et l’inauguration du nouveau pavillon de le l’art québécois et canadien et de la salle Bourgie, la Ville de Montréal a conçu et a fait construire un aménagement composé de trottoirs élargis et de jardins de sculptures dans le domaine public dans le secteur du musée. Une deuxième phase est prévue pour l’année 2016. C’est un projet simple et claire qui vise non seulement la mise en valeur du musée, mais, encore plus important, la mise en valeur des gens – visiteurs du musée, promeneurs, citadins – sur les beaux trottoirs élargis sur la rue Sherbrooke et dans les jardins de sculptures sur les paliers de l’escalier montant l’avenue du Musée. Le projet est conçu comme une salle d’exposition, ou une « chambre blanche, » mettant en valeur les oeuvres de la collection du musée. L’expression artistique et architecturale du projet se concentre aux fosses d’arbres, où des blocs de calcaire et les éléments végétaux, vestiges de la géologie et de la nature du mont Royal, semblent surgir au travers le sol de béton clair. Ces blocs, dont la forme et la composition est le résultat de la collaboration avec l’artiste membre de l’équipe de conception, deviennent des objets de mobilier ludiques, ainsi que des socles des sculptures. Le projet établit un jalon dans l’expression et la reconnaissance d’une expertise municipale en création, en conception et en réalisation de lieux publics, et dans l’affirmation du rôle que la Ville doit jouer en tant qu’expert et non seulement comme administrateur ou gestionnaire du domaine public.

Les concepteurs principaux était Wade Eide, architecte, Atelier d’aménagement et de design urbain (AADU), Service de la mise en valeur du territoire, Ville de Montréal et Marie-Hélène Gaboury, conseillère en aménagement, AADU. L’équipe de conception était composée de Adad Hannah, artiste; Gilles Arpin, concepteur de l’éclairage public ; Julie Saint-Arnaud, architecte paysagiste chez Vlan paysages et Vincent Lemay, architecte paysagiste ainsi que les conseillers en aménagement de l’AADU.

Images et texte Ville de Montréal via Vincent Lemay, architecte paysagiste

Place_du_musee_photo1BD Place_du_musee_photo2BD Place_du_musee_photo3BD Place_du_musee_photo4BD Place_du_musee_photo5BD Place_du_musee_photo6BD Place_du_musee_photo7BD Place_du_musee_photo8BD Place_du_musee_photo9BD

No Comments

Buhl Community Park

02/9/2016

À Pittsburgh en Pennsylvanie, Buhl Community Park, un parc public à proximité du Musée des enfants conceptualisé par Andrea Cochran Landscape Architecture. Ce projet a remporté la première place dans un concours national. Les aspects importants de la conception soulignent l’importance historique du site ainsi que les espèces originaires des cours d’eau, des forêts et des prairies de la région de Pittsburgh. ACLA a collaboré avec l’artiste Ned Kahn pour développer une œuvre d’art résultant d’une grille de 64 poteaux en acier inoxydable qui émettent du brouillard alimenté par le système de chauffage à la vapeur d’eau de Pittsburgh.

Les images proviennent du site web Béhance

41 2 3  685  7

No Comments

Musée d’histoire de la Vendée aux Lucs-Sur-Boulogne en France

02/1/2016

À la fois expressif et discret, le Musée d’histoire de la Vendée aux Lucs-Sur-Boulogne est un lieu culturel attractif à l’échelle du territoire tout en étant dissimuler dans le paysage sensible du bocage et rivière présent sur le site.

L’entrée du musée s’effectue à la croisée de deux chemins. S’inspirant du chemin creux vendéen, une traversée met en scène le parcours depuis le parking jusqu’à l’entrée et offre au visiteur une plongée progressive dans le sol et l’histoire de la Vendée alors que le musé est perçu depuis le chemin bas comme une séquence ponctuant une promenade. Cette traversée du bâtiment est l’occasion de scénographier deux découvertes : Le passage du paysage du bocage à celui de la rivière et des vues plongeantes sur le grand hall et la fresque qui marque l’entré des salles d’exposition.

L’équipe était composée du collectif d’architectes PLAN01 comme architecte mandataire, assisté de Michel Tan, l’architecte d’opération Michel Joyau, les architectes paysagistes de l’Atelier Paysage & Lumière, Economiste ECB, BET Fluides par Delta fluides, Bureau d’études techniques en structure Arest Ingénieur Conseil, l’équipement scénique par Acora, acousticien Capri acoustique, toiture végétalisée par Sopréma et les graphistes de La bonne Merveille.

Les images ont été prises par Stéphane Chalmeau et Frédéric Delangle et proviennent du collectif d’architectes PLAN01.

Plan01_Vendee_01 Plan01_Vendee_02 Plan01_Vendee_03 Plan01_Vendee_06 Plan01_Vendee_07 Plan01_Vendee_Delangle_03 Plan01_Vendee_Delangle_04 Plan01_Vendee_Delangle_05 Plan01_Vendee_Delangle_06

 

No Comments

Green Varnish au Musée d’art comtemporain de Saint-Louis, États-Unis

06/8/2015

L’équipe du studio nomad. a réalisé cette installation dans la cour intérieur du Musée d’art contemporain de Saint-Louis, au Missouri. L’équipe est composée de Iria Perez and Assoc., LIA Engineering, Collab – Portico, Green Roof Blocks et CAM team.

Les images proviennent du site de nomad.

nomad.Green Varnish_01 nomad.Green Varnish_02 nomad.Green Varnish_03 nomad.Green Varnish_04 nomad.Green Varnish_05 nomad.Green Varnish_06 nomad.Green Varnish_07 nomad.Green Varnish_08 nomad.Green Varnish_09 nomad.Green Varnish_10 nomad.Green Varnish_11 nomad.Green Varnish_12 nomad.Green Varnish_13

 

No Comments

Musée Vliet

03/3/2015

Les architectes paysagistes de OKRA Architectes paysagistes BV en collaboration avec les architectes de AWG et Daidalos Peutz Studieburo Basse ont réalisé une trappe d’entrée du musé Vliet à Malines en Belgique. Malines est une ville avec beaucoup de qualités cachées, les canaux, vlieten, étant réintroduits dans les rues en sont un exemple. L’un de ces canaux s’étend sous une partie du IJzerenleen, l’axe du musée de Malines. Ce canal si particulier était autrefois un port, étant plus tard coiffé, utilisé comme égout, et plus tard pendant la Seconde Guerre mondiale utilisé comme abri anti-aérien. La ville de Malines a vu l’occasion de donner cet espace unique à la population de la ville et de le transformer en un espace d’exposition.

Le texte et les images proviennent du projet VLIETENMUSEUM MAASMECHELEN BELGIUM de OKRA

Pour en savoir plus sur l’intérieur du musée, voici un lien Flickr

OKRA_C_MechelenVlietenmuseum_P_05-842x619 OKRA_C_MechelenVlietenmuseum_P_03-842x619OKRA_C_MechelenVlietenmuseum_P_04-842x619  OKRA_C_MechelenVlietenmuseum_P_01-842x619OKRA_C_MechelenVlietenmuseum_P_02-842x619

No Comments

La nature à l’intérieur

09/3/2014

Le Louisiana Museum of Modern Art au Danemark, présente l’exposition “Riverbed” de l’artiste Olafur Eliasson. Cette installation envahie les pièces de la partie sud du musée et reforme le paysage naturel d’un lit de rivière.

”Although Olafur Eliasson’s stone landscape may look like a stress-test of Louisiana’s physical capacity, it is a manifestation of the fundamental idea of the museum: to subject itself to something that both challenges the expectations of everyday life and puts it into perspective. In this case the empty landscape can perhaps restore to us a time and space purged of information and meaning. We can breathe for a moment; no one expects anything special from us – we are in an agenda-free zone”.

Texte et images via METALOCUS

l2_v353827_958_992_623-1 l2_v353827_958_992_663-4 l2_v353827_958_992_695-3 l2_v353827_958_992_697-7 l2_v353827_958_992_745-5

No Comments